Présence Franciscaine en Carladez

Saint François

Les Franciscains

Franciscains à Murat

Clarisses en Carladez

Frères Franciscains en Carladez

 

Patrimoine Franciscain

Le Carladez

Les Saints Franciscains

Franciscains à Aurillac

Franciscains à Mur de Barrez

Tiers Ordre en Carladez

Frères Franciscains originaire du Carladez

Retour Site Clarisses Mur de Barrez

Les Saints de La famille Franciscaine

 

LES SAINTS FRANCISCAINS

 

SAINT ANTOINE de Padoue

 
Saint Antoine de Padoue - Vitrail de la chapelle des clarisses de Mur de Barrez

Fernando naît vers 1195 à Lisbonne. Il entre chez les chanoines Réguliers de saint-Augustin à Coïmbre, où il est ordonné prêtre. Lorsqu’en 1220, les restes d'un groupe de Franciscains martyrs furent ramenés du Maroc, il entre dans l’ordre de François d’Assise, où il reçoit le prénom d’Antoine. A sa demande, il part en mission, au Maroc mais doit être rapatrié en Europe dès 1221 pour des problèmes de santé, et se rend au Chapitre général en 1221, c’est alors que François d’Assise l'envoie prêcher en Italie et en France. Antoine connaît très bien la théologie et ses prédications rencontrent un succès important, qui favorise la conversion de nombreux hérétiques dans le sud de la France. En partant fonder un monastère à Brive-la-Gaillarde, il serait passé par Aurillac, où il aurait posé les bases d’un couvent. En 1226, il est custode de Limoges et de 1227 à 1230 Ministre Provincial d’Italie du nord. En 1231, il fut envoyé à Padoue où il meurt d'épuisement le 13 juin suivant. Il est souvent prié pour retrouver les objets égarés.

 

SAINT BONAVENTURE

 

Jean nait en 1221 à Bagnoreggio en Italie. Alors qu’il est enfant, il tombe gravement malade mais est guéri miraculeusement après avoir prié saint François, ce qui lui vaut le nom de «Bonne-aventure». Il part faire ses études à Paris, où il entre chez les Frères Mineurs en 1243. Il devient bachelier en théologie et donne ses premières leçons en 1248. Il rédige de nombreux ouvrages. En 1257, il est élu ministre général et s’efforce d’unifier l’Ordre, qui a pris beaucoup d'ampleur depuis la mort de Saint François. En 1261, à la demande du chapitre général, il rédige deux nouvelles légendes liturgiques la «Légenda Major» et la «légenda minor», en remplacement de toutes celles qui existent. Il écrit aussi de nouvelles constitutions, ainsi qu’un "Traité de la vie parfaite pour les sœurs" à l’intention de la Bienheureuse Isabelle, sœur de Saint Louis, fondatrice des Clarisses de Longchamp. En 1273 Grégoire X le crée cardinal et le charge de préparer le 2ème Concile de Lyon qui devait favoriser l’union de Rome et de Byzance. Mais il meurt soudainement, à Lyon, en plein Concile, le 14 juillet 1274. Il est canonisé en 1482.

 
Saint Bonaventure - détail d'un tableau de l'église de Mur de Barrez

Les Sœurs Clarisses - Monastère Sainte Claire - 2 rue de la Berque - 12600 Mur de Barrez – www.steclairemur.org