Présence Franciscaine en Carladez

Sainte Claire

Les Franciscains en Carladez

Clarisses de Boisset et Carlat

Clarisses de Mur de Barrez

Sœurs Clarisses avant la Révolution

Patrimoine clarien

Le Carladez

Les saintes Clarisses

Histoire des Clarisses

Clarisses d’Aurillac

Tiers Ordre en Carladez

Sœurs Clarisses après la Révolution

Retour Site Clarisses Mur de Barrez

 

 

Les Clarisses

Deuxième Ordre Franciscain ou Ordre des Pauvres Dames

 

En cette année 2012, les sœurs de Sainte Claire fêtent les 800 ans de la consécration de Sainte Claire à Dieu, c'est-à-dire la fondation des Clarisses (deuxième Ordre Franciscain). Le début de sa règle, ou Forme de Vie, est la même que celle des frères Mineurs et se trouve également dans la règle de l’Ordre Franciscain séculier.

 

 «La forme de vie de l’Ordre des soeur Pauvres, que le bienheureux François institua, est celle-ci : observer la saint évangile, de notre Seigneur Jésus-Christ, en vivant dans l’obéissance, sans avoir rien en propre, et dans la chasteté. »

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


La famille Franciscaine se partage en trois grandes branches :

 

Le 1er Ordre : Les Franciscains (Frères Mineurs)

Le 2ème Ordre : Les Clarisses (Sœurs Pauvres)

Le Tiers Ordre : (Ordre Franciscain séculier)

 

 

En 1253, à la mort de Sainte Claire, 180 monastères se rattachent à sainte Claire principalement en Italie, Espagne et France. Dont environ 1/10ème observent la « très haute pauvreté » (1ère Règle). En France une communauté (Reims) sur les 18 l’observe.

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Comme dans le premier Ordre Franciscain, on distingue trois branches :

 

1. Les clarisses ou Ordre de Sainte Claire

 

Les clarisses de la première règle de Sainte Claire ou « Pauvres Clarisses »

 

Les « Pauvres Dames » ou « sœurs pauvres ». Trois ans après la fondation de l’ordre franciscain par François d’Assise, Claire d’Assise désirant vivre de ce charisme fonde, en 1212, le deuxième Ordre Franciscain : « Les Clarisses ». Sainte Claire a demandé au Pape le Privilège de ne rien posséder « Privilège de Pauvreté ». Claire est la première femme à avoir écrit une règle approuvée par l’Eglise. Elle meurt le 11 août 1253, juste après avoir en avoir reçu l’approbation. Sa Règle est basée sur le lien à Saint François et sur l'observance de la pauvreté qui exclut toute possession, même en commun, de biens rapportant des rentes, les sœurs vivent du travail de leurs mains et de la générosité des fidèles.

 

Très vite, il sera demandé des adoucissements à la règle de sainte Claire. Une majorité de monastères font le choix de la deuxième règle. Cependant quelques Communautés obtinrent de pouvoir conserver la première règle et furent désignées sous le nom de Pauvres Clarisses.

 

La seconde règle, à la différence de la première, permet à la communauté d’avoir des rentes et des possessions.

 

La règle de Longchamp (1259) est un adoucissement de la règle de Sainte Claire demandée par la bienheureuse Isabelle de France. (règle qui ne perdurera qu’un temps)

 

Les Urbanistes, volonté du pape Urbain IV (1263) d’uniformiser tous les monastères de clarisses sous sa seule règle. Au XVIème et XVIIème siècle, les Clarisses Urbanistes représentent la grande majorité des sœurs de l’ordre de Sainte Claire.

 

Les réformes :

 

Les Colettines : Sainte Colette de Corbie, avec la protection du comte Bernard d’Armagnac, réforme des monastères de clarisses, qui retrouvent la pauvreté des débuts de l’ordre et la règle de sainte Claire. Elle leur écrit les constitutions « Colettines » approuvées en 1434.

 

Les observantes : Fin XVème, mouvement de retour à la Règle de Sainte Claire dans les monastères des Urbanistes. Ceux-ci sont placés sous la direction des frères observants.

 

Les Capucines : A partir de 1535, des sœurs du Tiers Ordre passent sous la règle de Sainte Claire avec les constitutions Colettines et sont sous la direction des frères Capucins. Il y a des Capucines du 2ème et du 3ème ordre franciscain.

 

2. Les Conceptionnistes sont fondées par sainte Béatrice Meneses de Silva (+ vers 1492). Règle spéciale calquée sur celle de sainte Claire. Le texte de la règle et des premières constitutions de1514 sont préparées par François des Anges Quinones.

 

3. Les Annonciades sont fondées par la Bienheureuse Jeanne de France (+ 1505), tertiaire franciscaine avec le frère observant Gabriel-Maria (Gilbert Nicolas + Rodez 1532). Les constitutions sont approuvées en 1529. Elles n’ont aucun lien avec la règle des clarisses, mais dépendent des frères dès leur fondation.

 

 

Les Sœurs Clarisses - Monastère Sainte Claire - 2 rue de la Berque - 12600 Mur de Barrez - www.steclairemur.org