Le site de la communauté religieuse des Sœurs Clarisses du Monastère Sainte Claire de Mur de Barrez

Retour page d'accueil

Contacter les Clarisses de Mur de Barrez

Accueil Monastique - Séjour

Jeunes

Liens

Plan du site

Pour répondre à l’appel du Seigneur, les sœurs clarisses de Mur de Barrez ont choisi de suivre Sainte Claire et Saint François d’Assise : « La forme de vie de l’Ordre des Clarisses, fondé par Saint François et Sainte Claire est celle-ci : observer le Saint Évangile ... » (Règle de Sainte Claire).
Les clarisses de Mur de Barrez, en Carladez en Rouergue (Aveyron), vivent fraternellement dans la joie et la simplicité leur vie de prière (louange, intercession...) et de travail (accueil monastique, objets religieux, icônes, ornements, maroquinerie...)
Louange au Très Haut qui s’est fait le Très Bas.

La Sainte Famille

Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : ‘Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur.’ Ils venaient aussi offrir le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : ‘un couple de tourterelles ou deux petites colombes.’ Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon. C’était un homme juste et religieux, qui attendait la Consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui. Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur. Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple. Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait, Syméon reçut l’enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. » Le père et la mère de l’enfant s’étonnaient de ce qui était dit de lui. Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction – et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. » (...)

La Nativité

En ce temps-là, l'empereur Auguste décide de compter tous les habitants de la terre dans leur ville d'origine. Alors Joseph avec Marie enceinte quittent la ville de Nazareth en Galilée pour monter à Bethléem en Judée. Arrivés à Bethléem, Marie met au monde son fils ; elle l'habille et le couche dans une mangeoire, car il n'y a pas de place pour eux ailleurs. Dans les environs, des bergers passent la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux. L'ange du Seigneur s'approche, et la gloire du Seigneur les enveloppe de sa lumière. Ils sont saisis d'une grande crainte, mais l'ange leur dit : « N'ayez pas peur ! Je viens vous annoncer une bonne nouvelle, une grande joie pour tous les hommes : aujourd'hui vous est né un Sauveur. Il est le Messie, le Seigneur. Et voilà le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né couché dans une mangeoire. » Et soudain, tous les anges du ciel louent Dieu en disant : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, Et paix sur la terre aux hommes qu'il aime. » Alors, les bergers se disent : « Allons vite à Bethléem pour voir ce qui est arrivé, pour voir ce que le Seigneur nous a fait connaître. » Ils courent et découvrent Marie et Joseph, avec Jésus couché dans la mangeoire. Ils racontent avec joie ce qui leur a été annoncé au sujet de cet enfant et Marie retient tous ces événements et les médite dans son cœur. (Evangile selon Saint Luc 2, 1-20)

Noël 2020

4 octobre 2020 : solennité de Saint François d’Assise

8 septembre Pèlerinage à Notre Dame de Lez

Photos 2020

Proposition Jeunes : Aide aux sœurs Clarisses : Vivre un temps spirituel fort en donnant quelques jours chez les Clarisses de Mur de Barrez, au service des hôtes. Partage possible avec les autres jeunes, les sœurs. Possibilité de partager la prière de la Communauté (offices, adoration) et de participer à l'Eucharistie quotidienne. Lire le suite Contacter les clarisses de Mur de Barrez (Juillet, Août)

Recevoir les méditations

Mise à jour 15 janv. 2021

Séjour au monastère sainte Claire

Page d'accueil du site des clarissesContacter les clarisses de Mur de Barrez - Exposition : Présence des Franciscains en Carladez (Franciscain, Clarisses, Tiers-Ordre) - Liens - Plan du site

Les Sœurs Clarisses - Monastère Sainte Claire - 2 rue de la Berque - 12600 Mur de Barrez – www.steclairemur.org